Tout savoir sur la Location avec Option d’Achat automobile

La Location avec Option d’Achat (LOA) ou Leasing est dans son montage l’investissement qui a la côte actuellement sur le marché du crédit automobile. Le leasing étant un mode de financement devant servir à l’acquisition d’une ressource automobile tant personnelle que professionnelle. Ce crédit à la consommation verra sanctionner la location d’un véhicule par un loyer payé mensuellement. À la fin du contrat, l’épargnant pourra ensuite acquérir le bien. Voici quelques informations utiles qui vous permettront de comprendre ce dispositif.

Qu’est-ce que la location avec option d’achat ?

La Location avec Option d’Achat (LOA) n’est rien d’autre qu’un type de crédit à la consommation permettant d’acquérir (temporairement ou définitivement) un bien automobile (neuf ou d’occasion) ou autre. Nous nous intéresserons particulièrement dans cet article aux véhicules. Néanmoins, il est important de préciser que la LOA est un moyen d’acquisition différent d’un crédit automobile classique.

Pour commencer, le bien doit être obligatoirement loué en contrepartie du paiement d’une mensualité jusqu’à la fin du bail (de 2 à 5 années). La location ne pourra être possible qu’après un accord entre les différentes parties en ce qui concerne les différentes conditions émises dans le contrat. Au terme de celui-ci, vous pourrez faire valoir l’option d’achat et acquérir définitivement le véhicule ou le restituer.

Le principe est simple, le bien sera acquis initialement pour votre compte par une banque ou un établissement de crédit qui en sera le propriétaire. C’est auprès de ce dernier que vous prendrez l’engagement de verser chaque mois un loyer. En cas d’impayé, l’établissement à la possibilité de vous reprendre son bien.

Les avantages d’une location avec option d’achat

  • Vous pouvez changer régulièrement de véhicule : l’un des avantages lorsque vous choisissez une location avec option d’achat est que vous avez la possibilité d’essayer différents modèles. Si vous le désirez, vous pouvez passer d’un contrat LOA à un autre. Vous pourrez ainsi débuter avec une Volkswagen, passer ensuite à une Renault pour finalement découvrir une Nissan.
  • Une période d’essai avant l’achat : comme dit plus haut, l’option d’achat vous permet d’acheter le véhicule à la fin du contrat de location. Par ricochet, la période de location fonctionne pour vous comme une période d’essai qui vous permettra d’asseoir votre titre de propriété sur votre coup de cœur.
  • L’avantage du tarif mensuel : comparativement à un crédit auto, le leasing est nettement plus avantageux. Quand bien même vous paierez plus cher au total, le tarif mensuel de la LAO vous sera très bénéfique.
  • La possibilité de choisir entre un véhicule neuf ou d’occasion
  • La modularité du financement
  • Un entretien et une assistance assurés régulièrement et incorporés dans le loyer
  • Un apport personnel réduit lors de la souscription
  • Un loyer mensuel déterminé en tenant compte de la durée du contrat, du kilométrage et du type de véhicule
  • Pas de soucis à se faire pour le remorquage en cas d’accident
  • Pas d’immobilisation au bilan pour l’entreprise

Des limites ?

La location d’un véhicule avec option d’achat a un coût global supérieur au crédit auto. Elle inclut également la souscription à une assurance tous risques. Une autre limite de la LOA est la limitation du kilométrage annuel (20  000 à 25 000 km en diesel et 15 000 km en essence). En cas de non-respect du kilométrage, de fortes pénalités sont prévues à votre encontre.

La gestion des impayés présente beaucoup de désavantages pour le souscripteur. Non seulement le propriétaire récupère le bien, réclame une indemnité de réalisation et les loyers échus, mais aussi met fin au contrat. En voulant rendre le véhicule, il devra être en parfait état sans quoi vous devrez payer des frais de remise en état.

Conditions et informations préalables d’un contrat de location avec option d’achat

Le contrat LOA doit obligatoirement contenir les informations suivantes :

  • la durée de la location (généralement entre 2 et 5 ans)
  • les coordonnées des parties
  • la désignation et la valeur effective du bien lors de la location
  • la description du bien concerné
  • les modalités de remboursement de la location
  • le montant restant à solder en cas d’acquisition à la fin de la location
  • montant et nombre des loyers
  • le contrat de leasing doit également faire cas des frais de location. Ils comprennent différents paramètres importants à inclure dans les calculs. Après avoir choisi un modèle précis, il vous suffira de comparer le total des frais de la LOA avec ceux d’un achat complet.
  • la somme du dépôt de garantie
  • le coût, le nombre et l’intervalle des loyers
  • le coût total de l’opération
  • la date et la durée de l’offre
  • les avertissements relatifs aux conséquences d’un défaut de paiement de l’emprunteur
  • l’existence d’un délai de rétractation.

Nos partenaires automobiles :

Structure de la Location avec Option d’Achat

  • L’apport

Dans une LOA, l’apport est constitué d’un premier loyer et d’un dépôt de garantie. Lorsque l’achat concerne une entreprise, il est déconseillé d’effectuer un dépôt de garantie pour la simple raison que cette somme peut être bloquée en dépôt de cautionnement.

  • Le premier loyer

Vous pouvez payer le premier loyer à la livraison de l’auto. Cette somme ne devra pas excéder 25 % du prix d’achat pour un tourisme.

  • Le dépôt de garantie

Le dépôt de garantie est fortement proscrit aux entreprises. Ces dernières n’obtiendront aucune contrepartie de charge de cette somme. En effet, il n’y a aucun intérêt à immobiliser se montant dans le poste dépôts et cautionnement de l’actif.

  • La Valeur Finale de Rachat

Il s’agit du rachat du bien à la fin du contrat de location proportionnellement à ce qui était prévu à la signature.

  • Qu’en sera-t-il en cas de vol, d’accident ou de perte d’un véhicule en LOA ?

Lorsque l’un de ces imprévus survient, l’assurance se charge de rembourser directement à la structure de location l’indemnité prévue au contrat. Cependant, même si vous n’avez plus de véhicule, vous devrez obligatoirement continuer à respecter les obligations du contrat de leasing auquel vous avez souscrit. Il s’agit de la valeur résiduelle ainsi que les loyers dus. Plus le vol ou la destruction du véhicule survient tôt après la signature du contrat, plus la somme à verser au loueur sera considérable.